La Magnanerie

 

Les routes à thèmes.

 

 

 

La Route des Vaudois en Luberon
 

Le Luberon douceur de vivre, le Luberon paradis des artistes aux terres protégées est connu du monde entier. Mois l'on sait moins que là encore chaque pierre de ses bastides ou de ses temples est chargée d'une histoire vieille de 400 ans. Celle de la communauté Vaudoise, une branche du Protestantisme, qui trouva refuge au coeur de ses combes sauvages, avant d'être déclarée hérétique par l'Eglise de Rome et exterminée.
Mérindol : Le "Mémorial Vaudois" ou sommet du vieux village perpétue la mémoire des victimes du massacre.
Pour en savoir plus, demandez la brochure de "la Route Historique des Vaudois en Luberon" au Comité Départemental de Tourisme de Vaucluse - BP 147 - 84008 Avignon Cedex l ou aux Offices de Tourisme de la zone. Circuits commentés sur demande au 04 90 72 88 50.

La Route du Patrimoine Juif du Midi de la France
 

Bannis et expulsés du Royaume de France, attirés par cette terre d'échanges et de richesse que constituaient au XIVe les Etats Pontificaux, les juifs formèrent à Avignon et dans le Comtat Venaissin d'importantes communautés grâce à la Protection des Papes. Un riche patrimoine demeure et est à découvrir. En Luberon, le plus beau témoignage est à découvrir à Cavaillon avec la visite de la Synagogue et du Musée judéo-Comtadin. Tél. 04 90 76 00 34 - Fax 04 90 71 47 06.

Pour en savoir plus, demandez la brochure de "la Route du Patrimoine juif du Midi de la France" (15 F) au: Comité Départemental de Tourisme de Vaucluse - BP 147 - 84008 Avignon Cedex l

La Route de la Vie Romaine
 

Laissez-vous transporter jusqu'au 1er siècle avant notre ère en découvrant les nombreux vestiges qui jalonnent le Vaucluse. En Luberon, cette route passe par Apt, Bonnieux, Cavaillon et Cucuron.
Pour en savoir plus, demandez la brochure de "la Route de la Vie Romaine" au Comité Départemental de Tourisme de Vaucluse - BP 147 - 84008 Avignon

Les Trois Châteaux du Pays d'Aigues en Luberon
 

A lire leur histoire, ce qui frappe d'emblée, c'est la parfaite similitude de leur origine. Tous trois propriétés des Comtes de Forcalquier, puis de la famille de Sabran qui ne quittera plus Ansouis, tous trois Châteaux médiévaux transformés à la Renaissance, tous trois frappés au XIXe par le presque abandon, la ruine même pour Lourmarin et La Tour d'Aigues, leur destinée les conduit aujourd'hui, à l'aube de leur millième anniversaire, à se marier afin qu'aucun d'entre leurs hôtes n'en visite un sans visiter les deux autres, parcourant au gré de nos beaux villages de ce versant du Luberon appelé Pays d'Aigues, les chemins de leur très vieille histoire.
L'itinéraire est fléché "Routes des Châteaux du Sud Luberon".

 

 

 Retour haut de page